Historique

Historique ZithaLa ZithaKlinik est une institution de la Congrégation des Sœurs Carmélites Tertiaires.

Créée en 1921, la Clinique Sainte Thérèse a été progressivement transformée et agrandie, pour devenir un hôpital moderne et performant avec aujourd'hui 256 lits. Mais, elle n'est pas seulement une infrastructure hospitalière à la pointe du progrès, la ZithaKlinik est aussi un centre de formation pratique pour les médecins, et le personnel soignant et médico-technique. Elle peut compter sur la compétence de quelque 821 collaborateurs et de plus de 113 médecins spécialistes.

1914 – 1918 -  Hôpital militaire dans un bâtiment du couvent

1921 - Transformation de l'hôpital militaire en « Clinique Ste Thérèse » (Patronne : Ste Teresa d'Avila)

1924  -  Agrandissement à 40 lits

1925  -  Nouveau bâtiment de la « Clinique Ste Thérèse » (80 lits – actuel bâtiment A)

1939  -  Aménagement du bâtiment A (120 lits)

1952  -  Mise en service du bâtiment B avec 230 lits

1965  -  Construction de l'école d'infirmières

1978  -  Construction du Centre médical

1985  -  Achèvement du bâtiment C avec un total de 250 lits pour la clinique

1997 - Mise en service du bâtiment D avec une cuisine centrale, des installations techniques, des bureaux administratifs une cafétéria, un service de Médecine nucléaire et un magasin central

2001  - Réduction du nombre total de lits de la ZithaKlinik dans le cadre du nouveau Plan hospitalier (18.04.2001) ® Réduction de 24 lits à 226 lits.

2005  - Agrandissement de la policlinique et de la radiologie avec mise en service d'une installation de résonance magnétique (IRM)

2007 - Ouverture de l'unité de rééducation gériatrique au St Jean de la Croix (30 lits) avec un total de 256 lits pour la clinique.

2009 - Ouverture de l'Institut de Médecine Préventive dans le bâtiment de l'ancienne école d'infirmières (ZithaGesondheetsZentrum)
Aménagement des bureaux de la Direction et de l'administration au ZithaGesondheetsZentrum

2014 - Fusion avec la Fondation François-Elisabeth pour former les Hôpitaux Robert Schuman